VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE (VAE)


Orientation professionnelle

La VAE permet de valoriser les acquis de l’expérience à travers une certification. C’est un véritable outil de sécurisation des parcours professionnels.

Public :

Toute personne (quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation) qui justifie d’au moins 1 an d’expérience (en continu ou non) en rapport direct avec la certification visée

Objectifs :

  • Valider son expérience
  • Faire reconnaître ses compétences
  • Obtenir un niveau de qualification pour accéder à une formation d’un niveau supérieur ou pour s’inscrire à un concours
  • Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité
  • Évoluer professionnellement (obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle ; changer d’emploi)

Validation :

Obtention d’un titre, d’un diplôme ou d’une certification enregistré(e) au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles)

Programme :

Analyse de la demande :
Entretien individuel pour informer sur la loi, son champ d’application, les différentes étapes de la VAE, cibler le diplôme en adéquation avec l’expérience, etc.

Aide à la constitution du livret 1 :
Préciser le diplôme choisi, le parcours professionnel et le cursus de formation
Apporter des pièces justificatives de la durée de l’activité (certificats de travail, fiches de salaire…) ; documents attestant des formations suivies et des diplômes obtenus…

Dépôt du livret 1 :
Transmission du livret au service certificateur pour examen
Décision de recevabilité ou d’irrecevabilité donnée par le Ministère concerné

Aide à la rédaction du livret 2 :
Rapprocher expérience, référentiel de certification et compétences : sélectionner les activités et les tâches qui sont en rapport direct avec le diplôme visé, afin de les présenter dans le livret 2, de façon lisible et compréhensible pour le jury
Délai de dépôt du livret 2 fixé par le Ministère certificateur
∼ Notre consultant va vous guider dans la rédaction de votre livret : il va vous aider à formuler ; il va vous fournir des indices et des repères ; il va cibler vos éventuelles lacunes et vous donner des conseils pour y remédier ; il va relire votre dossier en vous suggérant des corrections de syntaxe ou de vocabulaire…

Préparation à l’entretien avec le jury :
Apports d’informations complémentaires de celles fournies dans le livret 2
Commission d’expertise composée d’enseignants et de professionnels qui examinent la demande de VAE sur la base du dossier lors de l’entretien

Cette commission se prononce à l’issue de cet entretien sur les compétences repérées :

  • Validation totale : le diplôme est délivré au candidat
  • Validation partielle : le candidat obtient une partie de la certification. Elle est acquise définitivement. Avec ces parties de certification, il aura une dispense d’épreuve si le règlement fixé par l’autorité administrative, l’établissement ou l’organisme qui délivre la certification prévoit des équivalences totales ou partielles. Si le diplôme relève de l’enseignement supérieur, le jury indiquera au candidat la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire et éventuellement comment les acquérir (stage, expérience professionnelle ou formations complémentaires, rédaction d’un mémoire,…)
  • Validation refusée : le candidat doit s’orienter vers un autre diplôme

Durée :

L’accompagnement à la VAE (aide à la rédaction du dossier et préparation à l’entretien) peut s’étaler sur 24 heures maximum

Modalités financières :

L’accompagnement à la VAE est une prestation payante pouvant être, selon votre situation, prise en charge par Pôle Emploi, le Conseil Régional, l’employeur, l’OPCA… Vous pouvez aussi mobiliser votre CPF (compte personnel de formation)

Share This